Comment les CFF planifient-ils l’aménagement intérieur des gares?

Comment les CFF planifient-ils l’aménagement intérieur des gares?
28 août 2018, Bruno M. Lochbrunner

Comment les CFF planifient-ils l’aménagement intérieur des gares?

Quels sont les meilleurs endroits pour manger, se reposer ou presser le pas dans les gares? À grand renfort d’exemples, une nouvelle page Internet propose à ses visiteurs de découvrir comment les CFF développent pour leur clientèle la qualité des séjours dans les gares.

Actuellement, nous développons et testons de nombreux services numériques afin d’améliorer la qualité des séjours dans les gares. La page Internet «My Smart Station Zurich gare centrale» (en allemand) présente les différents services y relatifs. Ces derniers sont loin de constituer les seuls efforts des CFF, qui prévoient plusieurs mesures comparables destinées à rendre le plus agréable possible les temps d’attente, les repas au restaurant ou encore les achats dans les centres de mobilité.

Information clientèle, services et commerces, sécurité et propreté, flux de personnes, couleurs et éclairages: tous ces éléments et bien d’autres encore jouent en harmonie une partition brillamment orchestrée par des équipes interdisciplinaires cherchant à satisfaire au mieux les différents besoins des clients.

Plusieurs zones selon les besoins.

Dans cette perspective, la gare est organisée en différentes zones, destinées à la circulation des personnes, à l’attente, à l’information ou à la restauration. Ces zones s’adaptent aux événements, aux promotions et à des éléments décoratifs tels que des couleurs ou des éclairages spécifiques. Au final, cette répartition est consignée sous la forme d’un «plan de zones», qui sert de base pour des améliorations et d’autres changements ultérieurs dans les gares.

Les CFF appliquent cette méthode du plan de zones aussi bien aux gares et aux espaces d’aujourd’hui qu’à ceux de demain, notamment le nouveau passage inférieur à Berne ou encore la nouvelle gare de Lausanne. L’idée est toujours de prévoir à l’avance un aménagement convivial pour la clientèle, comme à la gare de Berne.

Nouveaux sièges modernes à la gare de Bale CFF

Les sièges, ces éléments atemporels.

Quand une petite pause s’impose dans l’espace public, les sièges doivent être au rendez-vous. L’agencement de sièges constitue une problématique atemporelle, contrairement à celui d’autres éléments qui doivent s’adapter aux évolutions, comme les distributeurs de billets ou les appareils de validation des titres de transport. Dans les gares de Bâle CFF et de Lugano, nous avons testé de nouveaux sièges modernes et remporté un franc succès. Les nouveaux bancs sophistiqués que nous avons installés équiperont à l’avenir d’autres gares suisses dans les zones d’attente.

Les CFF réussissent en interne de nombreuses optimisations et trouvent des solutions et des mesures d’aménagement intérieur pour les gares grâce à une équipe compétente composée de designers, d’architectes, de gérants d’immeubles et d’autres spécialistes.

Nous faisons de plus en plus participer notre clientèle à ces processus, car nous souhaitons finalement proposer à nos clientes et à nos clients des aménagements idéaux. Sur la nouvelle page «Tes CFF –Ta gare», les intéressés peuvent découvrir des projets actuels, captivants et novateurs qui sortent de l’ordinaire.

Partager l’article
Bruno M. Lochbrunner
Bruno M. Lochbrunner
Bruno M. Lochbrunner travaille aux CFF depuis 1996. En qualité d’intrapreneur, il s’occupe actuellement du développement de nouvelles prestations de mobilité et du repositionnement des gares en hubs de mobilité, en particulier pour ce qui concerne l’optimisation du stationnement et de l’appli P+Rail CFF.
Profil de l'auteur
Profil de l'auteur

Thèmes principaux

Commentaires

Veuillez saisir un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *.
Les champs «E-mail» et «Confirmer e-mail» doivent être identiques.
Champs obligatoires*

Newsletter