Information clientèle avec réalité augmentée.

Information clientèle avec réalité augmentée.
10 septembre 2019, Philipp Leimgruber en discussion avec Aline Dietrich

Information clientèle avec réalité augmentée.

Depuis 2017, les CFF cherchent à exploiter la réalité augmentée (AR) pour fournir aux clients une information améliorée, en temps réel et exactement là où ils en ont besoin. Le projet «AR CFF» figure cette année parmi les meilleures innovations de Suisse en matière immobilière.

Les fonctionnalités actuelles de la version Preview de l’app «AR CFF» ont été présentées lors de la Journée du digital organisée il y a peu en gare de Lugano. De quoi s’agit-il? Où en est le projet «AR CFF»? Quelles sont ses perspectives d’évolution? Voici les réponses d’Aline Dietrich, cheffe de projet, avec qui je me suis entretenu.

Que propose actuellement la version Preview de l’appli «AR CFF»?

L’appli propose actuellement deux fonctionnalités donnant aux voyageurs des informations utiles, à l’endroit où ils se trouvent et au moment où ils en ont besoin. Mais il est plus facile d’expliquer cela avec deux exemples du quotidien.

Imagine que tu sois à la gare centrale de Zurich et que tu souhaites prendre un train pour Coire, où tu projettes un week-end à la montagne en compagnie de quelques amis. Grâce à l’appli «AR CFF», tu peux faire apparaître sur le téléaffichage de quai des informations complémentaires, telles que les prévisions d’occupation des voitures. Ou bien tu peux chercher des renseignements sur les horaires d’arrivée et de départ aux arrêts intermédiaires, afin de savoir quand tes amis monteront à bord du train.

Et quel est le deuxième exemple?

Le service «Ride Now». Il est disponible dans toute la Suisse, ce qui explique pourquoi, cette année, nous avons présenté l’appli lors de la Journée du digital à Lugano, et non à Zurich.

Tu vas comprendre son utilité: supposons que tu arrives à Lugano et que tu aimerais te rendre au lac. Seulement, tu ne connais pas bien les lieux. En un instant, la réalité augmentée te donne une vue d’ensemble de la place de la gare et t’indique l’ensemble des alternatives pour atteindre le lac– la station de bus, mais aussi, par exemple, la station «PubliBike».

Aline Dietrich
Product Ownerin de l’«AR CFF»

Imagine que tu sois à la gare centrale de Zurich et que tu souhaites prendre un train pour Coire. Grâce à l’appli «AR CFF», tu peux faire apparaître sur le téléaffichage de quai des informations complémentaires, telles que les prévisions d’occupation des voitures.

Quelle est la plus-value de la réalité augmentée?

Celle que son nom indique: la possibilité d’enrichir l’environnement réel d’informations complémentaires. Ainsi, les annonces du moment disponibles dans le système peuvent être placées dans leur contexte. Et plus l’information est pertinente, plus la plus-value est importante. Je pense notamment aux solutions alternatives en cas de perturbation.

Quel est ton objectif et quels sont les défis à relever?

Le but du projet est d’apprendre un maximum sur la plus-value que l’AR peut apporter: par exemple, savoir comment elle s’imposera – si elle s’impose – pour l’orientation et la navigation. Dans ces domaines, Google, avec le déploiement de sa fonction «Live View» dans l’appli Google Maps, a permis à de nombreux utilisateurs de smartphones de tester l’AR. Nous avons hâte de voir ce qu’il en ressortira.

Quelles sont les perspectives d’évolution de la version Preview de l’appli «AR CFF»?

Les prochaines fonctionnalités doivent nous permettre d’en savoir plus sur l’utilisation qui peut être faite de l’AR en matière d’orientation au sein de la gare. Des poteaux indicateurs virtuels pourraient par exemple guider les clients jusqu’aux casiers des consignes, ou chez un fleuriste.

Partager l’article
Aline Dietrich
Aline Dietrich
Aline Dietrich est Product Ownerin de l’«AR CFF». Avant cela, elle a travaillé comme cheffe de produits numériques chez CFF Immobilier. Aline Dietrich est titulaire d’une maîtrise en management ainsi que d’un baccalauréat universitaire en sciences des médias et de la communication de l’Université de Fribourg.

interviewé de

Philipp Leimgruber
Philipp Leimgruber
Philipp Leimgruber a occupé le poste de chef de projet général de «My Smart Station Zurich Gare centrale». Il est désormais responsable du projet qui en découle, «Smart Station». Auparavant, il a travaillé au développement commercial de CFF Voyageurs, où il a terminé comme Product Owner de l’appli «Mon voyage des CFF». Diplômé en sciences sociales, il a suivi une formation continue en économie d’entreprise, en innovation et en numérisation. Il possède également les certifications de Scrum Master et de Product Owner.
Profil de l'auteur
Profil de l'auteur

Thèmes principaux

Commentaires

Veuillez saisir un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *.
Les champs «E-mail» et «Confirmer e-mail» doivent être identiques.
Champs obligatoires*

Newsletter