«Le grand magasin de l'avenir ne se caractérise pas par le simple fait d'être un lieu avec des produits.»

«Le grand magasin de l'avenir ne se caractérise pas par le simple fait d'être un lieu avec des produits.»
16 mai 2019, Patrick Cordey en discussion avec Benjamin Flückiger

«Le grand magasin de l'avenir ne se caractérise pas par le simple fait d'être un lieu avec des produits.»

Dans le cadre du projet O'Vives de CFF Immobilier à Genève, un nouveau magasin Manor s'installera dans la galerie marchande de la future gare du Léman Express. Le nouveau magasin Manor se présentera sur 460 m² et proposera un assortiment Non Food intégrant de nombreuses marques exclusives, ainsi qu’un nouveau concept commercial, service appelé Click & Collect.

Qu’est-ce qui rend l’enseigne si attractive et quelles sont ses ambitions à l’avenir? Pour le savoir, je me suis entretenu avec Benjamin Flückiger, Head of Business Development au sein du groupe Manor.

Manor est une enseigne de tradition établie dans notre pays depuis 1902 et dont le succès de ses nombreuses succursales ne se dément pas. Quelle est la recette de ce succès?

Manor, premier groupe de Grands Magasins en Suisse, bénéfice de sites et d'emplacements avantageux dans toutes les régions de Suisse. Beaucoup de magasins sont de réelles maisons de tradition – que ce soit Bâle avec sa Greifengasse, Zurich avec sa Bahnhofstrasse, Genève avec sa Rue Cornavin, Baden avec sa Schlossbergplatz ou encore Locarno avec sa Piazza Grande.

L’enseigne distribue plus d’un million d’articles et s’approvisionne auprès d’environ 2’800 fournisseurs du monde entier. De plus, chaque magasin Manor s'adapte aux besoins locaux, avec près de 690 fournisseurs/producteurs locaux qui fournissent aux 31 marchés Manor Food des produits régionaux de saison. Les 31 marchés Manor Food connaissent un franc succès en particulier grâce à la fraîcheur de leurs aliments. Des fruits et légumes, en passant par le poisson et la viande, jusqu’au pain Bio conçu dans sa propre boulangerie – les marchés Manor Food offrent des aliments de haute qualité à leur clientèle.

Manor propose également une offre attractive en ligne. Les clients peuvent y choisir parmi plus de 170'000 articles (SKU) dans les domaines mode, beauté, sport, voyage, montres, bijoux, jouets, multimédia, maison & ménage et vins.

En quoi l’enseigne qui va ouvrir dans la galerie commerciale de la gare des Eaux-Vives sera-t-elle différentes des autres de la marque?

Aux Eaux-Vives, nous mettrons fortement l'accent sur la commodité et les besoins de la population locale. Il ne s'agit donc pas seulement d'atteindre les pendulaires et les voyageurs à la gare, il s'agit aussi de créer une véritable destination shopping. Nous y parviendrons grâce à une gamme inspirante et attrayante de produits de beauté, de mode et d'art de vivre. 

Que se cache-t-il derrière le service Click & Collect et comment intégrez-vous la numérisation et Internet dans vos concepts commerciaux?

De manière générale, et surtout pour les petits formats tels que Manor Eaux-Vives, la mise en réseau est extrêmement importante. Grâce à Click&Collect et au Instore-Ordering (ainsi que d'autres processus qui suivront dans un futur proche: Click&Reserve, Click&Pay-instore...), Manor est en mesure d'offrir toute la compétence et l'attractivité de ses gammes de produits dans de petits espaces. Ceci est particulièrement important à Genève, où les clients sont habitués à la gamme la plus large possible. Actuellement, nous étudions également la possibilité d'introduire un service de livraison de Genève Cornavin directement à la succursale des Eaux-Vives, afin que les clients puissent accéder facilement à l'ensemble de la gamme.

Le grand magasin de l'avenir ne se caractérise pas par le simple fait d'être un lieu avec des produits. La disponibilité des produits peut être parfaitement couverte en ligne. Les magasins doivent plutôt se distinguer par la prestation de service et par des expériences passionnantes pour les clients. 

A quel projet d’avenir consacrez-vous actuellement le plus de temps?

Actuellement, nous sommes très concentrés sur le thème de la numérisation, sur le renforcement du canal en ligne et sur le développement du concept de grands magasins.

De votre optique, à quoi ressemblera la gare dans dix ans?

Les tendances montrent clairement que les gares vont continuer à gagner en importance et en fréquence (mot-clé: plate-forme de mobilité). Cela signifie qu'elles deviendront également plus importantes pour la consommation et donc pour nous.

Partager l’article
Benjamin Flückiger
Benjamin Flückiger
Benjamin Flückiger a commencé sa carrière il y a 12 ans chez Manor. Il a débuté dans l'entreprise en tant que Trainee, puis Management Assistant to CEO & CFO. Par la suite, il a été nommé directeur des magasins Manor Hinwil et Manor Bachenbülach. Il a également travaillé en tant que Business Development Manager au siège central à Bâle, et y occupe depuis peu le poste de Head of Business Development. Benjamin Flückiger est titulaire d'un Master of Science in Business & Economics.

interviewé de

Patrick Cordey
Patrick Cordey
Patrick Cordey est responsable chez CFF Immobilier de la gérance pour la Suisse Romande des Objets de placement. Il occupe ce poste depuis 7 années et était auparavant responsable de RailCity Genève. Patrick Cordey est licencié en Hautes Etudes de Gestion auprès de l’Université de Genève. Il a aussi obtenu le diplôme fédéral de régisseur et courtier en immeubles, et le brevet fédéral de gérant d’immeubles. Avant de rejoindre les CFF, il a exercé en qualité de responsable pour quatre centres commerciaux.
Profil de l'auteur
Profil de l'auteur

Thèmes principaux

Commentaires

Veuillez saisir un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *.
Les champs «E-mail» et «Confirmer e-mail» doivent être identiques.
Champs obligatoires*

Newsletter