Les quatre phases pour une conception réussie de postes de travail.

Les quatre phases pour une conception réussie de postes de travail.
4 juillet 2019, Stefan Holzinger

Les quatre phases pour une conception réussie de postes de travail.

Le développement de nouveaux postes de travail répondant aux standards actuels nécessite de l’expérience, une planification interdisciplinaire et un concept. Comment se représenter la création d’un concept de poste de travail pour un immeuble de bureaux?

Les quatre phases ci-après garantissent une conception réussie:

1. Définition des valeurs de référence.

Pendant la phase de développement de l’objet (phase du concours d’architecture), des valeurs de référence sont prescrites sur la base des standards prioritaires valables pour les postes de travail. Sont notamment définis le nombre des postes de travail, le nombre et la taille de divers modules de locaux.

2. Affinement du concept.

Après la publication des résultats du concours d’architecture, le concept de poste de travail est précisé avec des utilisateurs et des spécialistes PT, puis adapté aux propriétés du bâtiment. Des modules ouverts, par exemple, sont localisés intelligemment sur le plan et un concept de référence est établi comme base des phases suivantes.

3. Mise en œuvre conceptuelle.

Au cours de la troisième phase, le concept est mis en œuvre par des architectes (d’intérieur). La réussite de cette phase suppose une vue d’ensemble de l’environnement de travail: la structure du bâtiment, la typologie des locaux, l’architecture intérieure ainsi que les éléments d’aménagement physiques et ICT sont réunis en un ensemble homogène. Ces travaux sont suivis de près par un comité d’aménagement.

4. Création du plan d’occupation.

Pour finir, un plan d’occupation est établi dans le souci de favoriser les synergies opérationnelles, sur la base des processus de travail. Dans le cas du Campus Wankdorf, par exemple, le plan d’occupation englobe trois bâtiments pour promouvoir au mieux la collaboration interdisciplinaire entre 4100 collaborateurs et parvenir à un équilibre optimal entre la qualité des bâtiments et les formes de travail.
 

Ceci pourrait également vous intéresser:
Du bureau au monde du travail de demain.
Comment les CFF conçoivent-ils le monde du travail de demain?
L’immeuble de bureaux «Byte» – un environnement agréable pour le monde du travail de demain.

Partager l’article
Stefan Holzinger
Stefan Holzinger
Stefan Holzinger, membre de la Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS), est géographe et économiste immobilier. Depuis 2009, il est responsable du portefeuille Production ferroviaire dans le cadre de la gestion de portefeuille de CFF Immobilier. Stefan Holzinger blogue sur différentes tendances en matière de Corporate Real Estate Management et rend compte de solutions innovantes ayant trait au Workplace Management.
Profil de l'auteur
Profil de l'auteur

Thèmes principaux

Commentaires

Veuillez saisir un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *.
Les champs «E-mail» et «Confirmer e-mail» doivent être identiques.
Champs obligatoires*

Newsletter