Début des travaux du nouveau Quartier des Halles à Morges.

Quartier des Halles à Morges
  • 1er février 2017

Début des travaux du nouveau Quartier des Halles à Morges.

La Ville de Morges et les CFF ont donné vendredi 27 janvier 2017 le premier coup de pioche aux travaux de construction du nouveau Quartier des Halles à Morges en présence des autorités de la Ville et du Canton, ainsi que de nom-breux invités. Les travaux débutent en février 2017 et se poursuivront jusqu’en 2021.

Le projet Quartier des Halles permettra de réaliser un nouveau quartier urbain au sud de la gare de Morges. Il prévoit près de 50'000 mètres carrés de surface brute de plancher pour des logements, des locaux administratifs, des commerces et des équipements publics, à savoir une école, une crèche, des loge-ments protégés, ainsi qu’une antenne de police verront le jour sur le site. Il accueillera près de 250 logements, quelque 600 emplois, ainsi qu’un Parc & Rail d’environ 300 places.

Devisés à près de 230 millions de francs, les travaux ont été lancés symboliquement le vendredi 27 janvier en présence notamment de Messieurs Vincent Jaques, Syndic de Morges, Jean-Pierre Deriaz, Préfet du District de Nyon, lequel a transmis les messages du Gouvernement vaudois, et Serge Stalder, représentant la Direction de la Division CFF Immobilier. Les travaux débuteront effectivement le 6 février prochain avec la démolition des Halles CFF et la mise à niveau des sols sur l’ensemble du projet. Les travaux de construction du P+R et du parking souterrains débuteront en septembre 2017 et se termineront à l’été 2019. Les travaux de construction des bâtiments débuteront dès septembre 2018 et se termineront respectivement en 2020 et en 2021. Les travaux n’auront pas d’incidence sur la circulation ferroviaire et routière.

Par ailleurs, il faut savoir que le projet va s’inscrire de manière durable et écologique. Tout d’abord en construisant le quartier sous les labels Minergie et DGND. Puis en valorisant le bois des Halles actuelles afin de l’utiliser en grande partie dans un autre lieu pour la construction de chalets et en lançant un concours d’idées pour l’utilisation du bois restant, concours qui sera piloté par une école d’art renommée de la région, l’ECAL à Renens pour ne pas la nommer. Enfin, en transportant la plus grande partie des matériaux du site devant être excavés, soit plus de 100 000 m3, par le rail et non par la route.

Quartier des Halles

 

Partager l’article