L’espace de Sébeillon à Lausanne se réveille.

  • 18 mai 2020

L’espace de Sébeillon à Lausanne se réveille.

Les travaux de transformation de la Halle de Sébeillon ont débuté le 4 mai dernier et permettront d’installer des activités innovantes sur les plus de 8’000 mètres carrés offerts par les lieux. C’est ainsi que des espaces destinés à des activités sportives, artistiques et événementielles ouvriront leurs portes fin 2020.

Entre les quartiers lausannois du Flon et de Malley, le plateau ferroviaire de Sébeillon est situé dans un quartier en devenir. Légèrement assoupi, cet espace industriel atypique par sa construction architecturale entre Lausanne et Renens se remet en activité. La Halle de Sébeillon, édifiée en 1953 et propriété des CFF, a connu plusieurs activités liées au transport de marchandises par le rail qui se sont arrêtées en 2018. Les CFF ont lancé un appel à projets afin de redynamiser les plus de 8'000 m2 disponibles et modulables dans l’attente d’un développement du site à long terme. Les CFF ont investi 3,8 millions de francs pour remettre en exploitation le rez-de-chaussée de la Halle.

Offres diverses et innovantes.

Au terme de cet appel à projets, des surfaces ont été allouées à diverses sociétés et associations.

Dès l’automne 2020, la Halle abritera plusieurs activités sportives:

  • The Jump Spot, le plus grand parc de trampolines de Suisse, sur plus de 3'300 m2, proposera plus de 140 trampolines
  • Sthenos, un fitness multisports, offrira un lieu d’entraînement hors-normes dédié principalement au street-workout
  • SportUnity proposera une infrastructure sportive 100% autonome et connectée, avec des terrains de football et basket-ball accessibles grâce à leur application mobile
  • Swingtime profitera d’un studio dédié en particulier à la danse sur de la musique swing

Chacune de ces activités mettra à disposition de ses clients un espace de petite restauration.

Un espace d’événements « tempesta tramparulo » proposera quant à lui des prestations pour l’organisation de soirées, d’expositions ou de vernissage.

Dans le prolongement de sa politique de développement des ateliers d'artistes, la Ville de Lausanne a saisi l’opportunité de louer des surfaces industrielles brutes représentant un total de quasi 400 m2 afin d’offrir de nouveaux espaces de création aux artistes lausannois. Ils seront loués avec des loyers modérés.

Partager l’article