Les CFF posent la première pierre d’un nouveau quartier à Renens.

  • 1er avril 2019

Les CFF posent la première pierre d’un nouveau quartier à Renens.

Les CFF ont posé vendredi la première pierre de leur projet « Parc du Simplon », à Renens, en présence des autorités cantonales et communales. Le nouveau quartier abritera entre autres le siège romand des CFF.

Les CFF ont procédé le vendredi 29 mars 2019, à la pose de la première pierre de leur projet « Parc du Simplon », à Renens. La cérémonie a eu lieu en présence d’Andreas Meyer, directeur général exécutif des CFF, des autorités cantonales emmenées par la Présidente du Gouvernement Madame Nuria Gorrite, des autorités communales dont le Syndic de Renens Monsieur Jean-François Clément, ainsi que de nombreuses autres personnalités.

L’Ouest lausannois se développe rapidement. Entre 30 et 40 000 nouveaux habitants y sont attendus à l’horizon 2020. La ville de Renens est au cœur de ce développement. Sur le secteur des anciens entrepôts CFF, un nouveau quartier, baptisé « Renens Parc du Simplon », est appelé à voir le jour. Il accueillera, à deux pas de la Gare de Renens, au cœur du RER vaudois, 270 logements, des commerces, des restaurants, des activités d’artisanat, des services, une crèche, un EMS, ainsi que les quelque 1000 employés du futur siège romand des CFF.

Les travaux ont commencé à l’automne 2018. Les premiers immeubles seront terminés en 2020. Le siège des CFF verra arriver ses premiers collaborateurs en 2021. Le dernier bâtiment, qui abritera le nouveau centre d’exploitation des CFF, sera quant à lui terminé en 2025.

Les CFF investissent 270 millions de francs dans le développement de ce nouveau quartier.

Le secteur de la Gare de Renens en pleine mutation.

Plusieurs chantiers Léman 2030 sont actuellement en cours à Renens: la modernisation de la gare, la construction d’une 4ème voie entre Lausanne et la ville, la transformation du passage inférieur du Léman et la construction d’un saut-de-mouton entre Prilly-Malley et Renens. La modernisation de la gare a débuté en 2015 et s’achèvera en 2020. Le montant des investissements dans le noeud de Renens s’élèvent à 600 millions de francs pour les projets Léman 2030, auxquels s’ajoutent les projets immobiliers d’un montant de 390 millions de francs.

Au total, ce sont près de 7 milliards de francs que les CFF vont investir en Suisse romande ces prochaines années dans les projets d’infrastructure, d’immobilier et dans le matériel roulant.

Renens

Partager l’article